Bébé mange seul mais dans du bio !

La seule nourriture d’un bébé dès sa naissance est le lait de sa mère. Je ne vais pas relancer ni participer au  débat pro allaitement ou biberon. Pour ma part c’est allaitement et pis c’est tout.

Parmi les nombreux bienfaits d’allaiter son enfant, un des avantages c’est que le bébé lorsqu’il tète participe aussi au repas de sa mère. En effet il goûte les saveurs  qui passent dans le lait maternel. In utéro le bébé a déjà le même bénéfice quand il  avale le liquide amniotique dans lequel il baigne.

De ce fait, bébé est déjà sensibilisé au goût de tout ce que l’on mange.

Un bébé a aussi un très bon sens de l’odorat, regardez comment un nouveau né va chercher le sein de sa mère alors qu’il a à peine les yeux ouverts.

La nature est formidablement faite ! Le goût est ainsi étroitement lié à l’odorat, essayez de manger le nez bouché vous verrez que les aliments n’ont pas la même saveur voire n’en ont pas. (expérience courante quand on est enrhumé ^^ )

Si vous êtes comme moi , une maman maternante  vous avez souvent votre bébé à bras ou en écharpe et ainsi il participe tous les jours à la vie de la maison. On cuisine avec lui et bien sûr on mange ! Combien de fois me suis je retrouvé en train de manger avec mon bibou au sein !!!  Il était ainsi depuis tout petit habitué aux repas et à leurs odeurs ,quand c’est pas des aliments qui lui tombent dessus pendant le repas de maman.

Non non je ne suis pas une mère indigne qui fait tomber son repas sur la tête de son bébé quand il tète  ^^

Quand bébé est enfin prêt à passer à la nourriture solide on s’en rend vite compte car il le fait savoir rapidement ^^

Ici loulou qui attaque l’assiette de sa mère (ma fille).

20160119_124723

Pour mes premiers enfants ( n’oubliez pas que j’en ai 5 hein ?! ) j’ai introduit les aliments solides dès 4 mois en version purée comme le préconisait mon pédiatre de l’époque il y a 20 ans quand même … Et au fur et à mesure de sa vie de maman et des enfants qui arrivent dans sa vie, on change, on se documente et j’ai fini par laisser mes enfants mettre les mains dans leur assiette. Pourquoi les en empêcher d’ailleurs car moi aussi j’adore manger avec mes doigts. Je les ai donc laissé manger des aliments en morceaux dès tout petit et je ne les ai pas sollicité. J’ai juste observé leurs réactions quand on était à table pour voir s’ils étaient prêts tout simplement.

Je pratiquais donc sans le savoir que ce qui s’appelle aujourd’hui la DME : diversification alimentaire menée par l’enfant ou Baby led weaning en anglais. C’est une pratique très connue au Canada et aux Etats Unis où ils ont toujours un temps d’avance sur nous. Pas sur tous les sujets  bien entendu  ; )

J’en parlais déjà dans un article précédent de mon blog il y a quelques temps ici et vous trouverez sur ce site  de nombreuses informations sur la DME.

Autre avantage de l’allaitement c’est le développement de la mastication des enfants. Le mouvement de succion du bébé allaité renforce les muscles de la mâchoire et lui permet ainsi d’acquérir une bonne mastication.

Les bébés sont donc capables de mâcher même sans dents. Ils savent aussi cracher si un aliment ne leur plait pas ou ne passe pas. Pas de peur à avoir. Il faut faire confiance à son enfant il est capable d’accomplir beaucoup plus de choses qu’on ne le croît !

Le principe est de proposer des aliments et votre bébé choisit ce qu’il veut manger.

Rapidement bébé est capable de prendre de petits bouts d’aliments , vive le développement psycho-moteur cher à Mme Montessori dont la devise était « apprend moi à faire seul ».

On peut donc proposer à bébé de manger la même chose que nous, avec des quantités et morceaux adaptés :

16593391_1344402438936685_1141406740_o

 

Et voilà une poupée qui s’éclate à manger le même repas que sa maman  avec une version du bavoir Mémamnali

received_1286915968018666

 

Quand on aime son repas tous les moyens sont bons pour l’apprécier  ^^

received_1315553281821601-2

 

L’inconvénient avec un bébé autonome qui mange seul c’est qu’il en fait profiter tout le monde !

Ses vêtements, mains et cheveux et la table évidemment, souvent le sol aussi.

Tous ces  endroits peuvent se nettoyer facilement , surtout si on a un chien  😉 pour le sol.

En ce qui concerne les vêtements c’est un peu embêtant de devoir changer à chaque repas son bébé de la tête au pied.

C’est pourquoi j’ai conçu un bavoir plus long et plus large que ceux que l’on peut trouver dans les commerces aujourd’hui.  Cousu en coton bio doublé à chaque fois avec un coton bio nid d’abeille qui est un tissu à la fois léger et absorbant. Votre bébé sera protégé, enfin surtout ses habits. Le modèle du bavoir est pratique et passe facilement en machine  à 40 °  S’attache dans le dos avec une pression, bébé ne peut pas le retirer seul ! Il dure longtemps car il est prévu pour une taille de 6 à 12 mois. D’autres tailles sont disponibles en version 12-18 mois, 18-24 mois et plus. Ce bavoir tablier peut être aussi utile dans le cadre d’atelier peinture ou coloriage ou pâte à modeler.

 

Bavoir en coton bio avec des coloris très tendance version sans manche taille 6-12 mois

dsc_0428

DSC_0069
Bavoir sans manches taille 12-18mois

dsc_0224 Ici mon bibou avec la version 18-24 mois . On peut voir que le bavoir couvre jusqu’aux genoux !

 

Celui ci à une particularité, les manches sont amovibles. Elles protègent les manches en hiver et se retire facilement avec un velcro en été quand il fait chaud et que bébé a les bras nus.

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s