Ma petite semaine bio

LWP17_ALM_Facebook

 

Tout est dans le titre. Pour célébrer le printemps et les beaux jours qui reviennent je vous fais un joli cadeau !

10 % de remise sur toute ma boutique A little Market ! Bavoirs originaux tout doux en coton bio certifiés GOTS, doudous pour enfant en textiles et rembourrages bio, lingettes lavables en coton bio de qualité et accessoires maternité en textiles bio et matières végétales bio.

Depuis peu vous trouverez aussi des sacs à vrac zéro déchet et aussi des paniers en toile de chanvre bio et coton bio pour ranger toutes les affaires de bébé ou les vôtres ^^

 

Publicités

Ca peut toujours servir…

DSC_1479

Ne le jette pas ca peut toujours servir … Voilà ce que me disait ma mère quand j’étais petite… Une phrase qu’avait l’habitude de dire nos aînés et qui a malheureusement disparue avec le temps …

Lorsque je crée un grand bavoir, un coussin pour bébé ou autre, je coupe à la bonne taille mes tissus grâce à mes patrons. Vous seriez effaré de voir le nombre de chutes que l’on obtient !

J’aime pas jeter, avec moi rien ne se perd tout se transforme comme en chimie  hi hi

Je récupère donc toutes mes chutes et je les trie par taille. J’ai plusieurs sacs réservés pour ça. Les gros morceaux sont triés par couleurs et je sais toute de suite à quoi ils vont être destinés. Je travaille beaucoup à l’improvisation et j’aime laisser mon imagination vagabonder pour trouver une seconde vie à mes bouts de tissus. Je m’organise en triant tout dans des boites à chaussures sur lesquelles je note leur futur usage. Cela peut prendre plus ou moins de temps pour que je leurs donne une seconde vie.

Il m’arrive parfois de réouvrir une boite et oh surprise d’y trouver des bouts de tissus que j’avais oublié! Je laisse toujours une note dans la boite ce qui fait que mon idée n’est pas oubliée elle !

J’ai trouvé super l’idée de faire un alphabet en tissu pour les bambins qui veulent commencer à découvrir les lettres. Un jeu dans la lignée Montessori où l’enfant découvre les lettres tout en jouant.

 

J’ai encore tout un stock de petits morceaux, je  crois bien que de nouveaux alphabets vont être en cours …

Avec les chutes plus importantes on peut faire des lingettes lavables nettoyantes. Super pratique et économique. Un vrai « plus » écologique pour ne pas accroître nos  déchets et même les réduire.

DSC_0844

 

Bref l’atelier de Mémamnali est ultra performant en recyclage !

Et vous ? que faites vous de vos chutes de tissus ?

Minimalisme

Je ne suis pas trop présente sur mon blog en ce moment. Je suis en mode production, mon entreprise est enfin créée ( même si elle est micro comme il dise…)

Voici ce que je suis en train de faire, en autres…

DSC_0772

Lingettes nettoyantes réutilisables et lavables en coton bio ,bientôt disponibles en boutique et marché. Lot de 8 ou 6 vendu avec son pochon de rangement.

Depuis que j’ai investi dans de nouvelles machines (suite au lamentable abandon de ma vieille machine, merci le plastique cassé grr) je rentabilise à fond. Je bosse pour avoir du stock car la période des marchés arrive et que j’ai envie de vous voir  « en vrai » pour vous présenter mes bavoirs bio spécial DME et jouets  tout doux.

J’adore l’ambiance des marchés, on discute, on peut toucher les produits, faire connaissance avec les artisans, leurs poser des questions sur leur façon de travailler… Maintenant c’est moi qui suis de l’autre côté et je m’éclate. Je pensais pas que cela me plairait autant mais j’adore ça!  Je serais donc présente à la journée du Fait Main à Grenoble ce dimanche.

visuel affiche_jdfm

 

J’ai toujours été sensibilisée à l’écologie et aussi aux économies. Je ne viens pas d’une famille très aisée et on savait apprécier les choses vu que l’on vivait simplement. Plus le temps passe et plus je tends au minimalisme.

Oui oui… je sais j’ai 5 enfants….  c’est pas minimaliste ça !! Justement avec  une famille nombreuse on apprend à faire des économies et à ne pas jeter, on fait beaucoup de récup et fabrique beaucoup aussi, on est une famille de bricoleurs.

Les anciens  savait entretenir les objets, se contenter de peu ou du strict nécessaire. La plupart des objets solides que je possède m’ont été transmit par mes parents ou grands parents.

La société de consommation à outrance est en train de s’épuiser, elle arrive à ses limites et enfin les consommateurs deviennent consomm’acteurs.

J’ai fait le choix de produire artisanalement mes bavoirs car je suis quelqu’un de manuel et j’adore  voir prendre forme des objets grâce à mes mains.

J’aime l’idée de savoir qu’une famille va utiliser mes bavoirs pour ses enfants et qu’il aura une durée de vie longue et qu’il ne finira pas à la poubelle.

Le fait main est aussi un gage de qualité. Quand on travaille à petite échelle, on prend le temps de faire et refaire encore jusqu’à ce que ce soit parfait. On utilise des produits de qualité comme le textile bio pour moi.

Un produit parfait durera plus de temps et on pourra le transmettre aux générations futures.

Pour finir je vous renvoi vers une réflexion sur le changement qui devient plus qu’évident d’opérer dans notre société. Lors de la foire de septembre qui aura lieu à Mens(38) se tiendront des conférences autour de la transition.