Mon petit coin…

Mon petit coin à moi est un lieu tranquille où j’aime me rentre seule même si parfois les enfants et même le chat aussi aimeraient être avec moi.

C’est un lieu tellement intime que je ne vous en montrerais même pas de photos, na !

Quand je sors de mon petit coin, pas de bruit … Le silence … Quel plaisir pour mes oreilles et quelle discrétion aussi !

Allez je ne vous fais pas plus languir…

Mon petit coin , vous en avez un aussi ! On dit bien je vais au petit coin …

Ca y est ! Bravo, vous êtes trop fort ,vous  avez deviné, je parle de mes toilettes !

Comme je vous l’ai raconté ici nous avons un bassin de phytoépuration pour les eaux usées de notre maison. Ce bassin est associé à des toilettes sèches.

J’ai l’habitude de dire que nous sommes comme des chats, on fait dans de la litière  : )

Nous avons 2 toilettes , 1 en rdc et 1 à l’étage pour les enfants(surtout la nuit) et nous avons donc investit dans 2 seaux en inox. Ne pas les prendre trop grand sinon ils sont trop lourds à porter.

seau-inox-20-litres

L’avantage de l’utilisation de toilettes sèches outre le fait d’économiser de l’eau est aussi la joie de savoir que quand je vais aux toilettes je crée une valeur et non un déchet.

En effet le contenu du seau est vidé et composté dans un bac à l’extérieur de la maison.

Pour cela nous avons plusieurs bacs afin d’effectuer une rotation.

Quand un bac est plein et composte tranquillement nous en commençons un autre.

L’année suivante nous vidons le bac dans le jardin etc.

Nous obtenons ainsi un compost que nous pouvons utiliser pour faire pousser nos potirons (ils en raffolent).

Lorsque nous avons eu le projet de construire notre maison en bois,

maison_bois

nous avons rapidement pensé écologique. Les toilettes sèches nous sont apparues comme une évidence.

Nous habitons à la campagne et c’est vrai que l’utilisation des toilettes sèche est pratique pour nous. Nous avons aussi une scierie pas loin afin de nous fournir gratuitement en sciure. Tous ces éléments ont été  réfléchis avant de construire notre maison. D’ailleurs pendant le chantier cela été l’un des premiers coin à avoir été utilisé.  ^^

Bien pratique quand la maison  n’était pas encore raccordée à l’eau.

Pour nous accompagner dans notre démarche nous avons recueilli pas mal d’informations auprès d’internet et  de livres aussi.

Celui qui est devenu notre bible est « Un petit coin pour soulager la planète » de Christophe Elain.

D’ailleurs il a sa place dans nos toilettes !

Il explique l’utilité des toilettes sans eau parce que c’est bien de cela qu’il s’agit.

L’eau va devenir une denrée rare. Il est important de l’économiser et de ne pas la polluer.

L’utilisation des toilettes sèches sert ces 2 causes. De plus dans le livre l’auteur explique aussi que même en ville on peut se mettre aux toilettes sèches.

Le petit plus quand on se sert de toilettes sèches c’est que vous pouvez vraiment laisser aller votre imagination quand à la déco que vous voulez pour vos toilettes. Les nôtres sont en bois, forcément on vit dans une maison bois. Faut rester raccord  : )

Nous avons fabriqué un petit tiroir pour stocker la sciure et on a même une super pelle  en inox pour recouvrir nos œuvres !

 

 

 

 

Publicités

On nettoie vert et vous ?

 

Avec le printemps qui revient doucement les plantes commencent bien à pousser.

Aujourd’hui on s’est donc atteler au nettoyage de printemps de notre bassin de phytoépuration que nous avons construit nous même avec l’aide de la société Aquatiris. Il a pas l’air bien grand (4 mètres par 4) mais il est largement suffisant pour nous(famille de 7 personnes)

La maison est équipée de toilettes sèches ou TLB et du coup  le bassin ne sert que pour nos eaux usées. Nous n’utilisons  que des produits naturels et bio pour nettoyer et les plantes du bassin nous disent merci.

Le bassin est composé de 3 sortes de plantes, d’ailleurs certaines trouvent l’endroit accueillant. Il a donc fallu couper les anciennes plantes qui ont séché pendant l’hiver ( on ne les enlève pas car cela protège les racines  du froid. Ici les températures peuvent descendre jusqu’à – 20 °) ainsi que les « mauvaises herbes » qui envahissaient le bassin au détriment des « bonnes plantes ». Je mets volontairement des guillemets car pour moi il n’y a pas de mauvaises herbes.

Il ne reste donc dans le bassin que les 3 plantes autorisées :

Des iris jaune pas encore en fleurs … patience…

iris

 

Des Salicaires qui vont faire de belles fleurs mauves

DSC_0767

Des Scirpes un peu couchés

scirpe

 

Le bassin est le lieu d’accueil des escargots ! Un bonheur pour mon petit bouchon qui les adore !

DSC_0769

Et vous quel est votre geste pour préserver la planète ?